webGuinée
Camp Boiro Memorial
Perpétrateurs


Capitaine Mandjou Touré


Mandjou Touré, neveu du président, dit-on officiellement, son fils adultérin affirme « radio-trottoir », photographe devenu lieutenant dans l'armée guinéenne, s'illustra dans ce massacre. Son « plaisir » consistait à introduire le canon de son P.M. AK dans le fondement des mercenaires et à tirer. Plus tard, il sera nommé ambassadeur, donc représentant du peuple de Guinée, dans l'un des pays les plus civilisés et les plus raffinés du monde : le Japon. Quelle insulte à ce pays et à son grand peuple ! Quelle insulte au peuple de Guinée !
A.A. Portos Diallo. La vérité du ministre.